1

Métropole de plus de 5'000'000 d'habitants, Santiago est à la fois la capitale et de loin la plus grande ville du Chili. Elle se love entre deux chaînes de montagne : la Cordillère des Andes à l'ouest et la Cordillère de la Costa nettement moins haute à l'est.

2

 

 

 

La présence et le contrôle policiers ainsi que les symboles du pouvoir nous semblent encore emprunts de l'aire totalitaire passée.

3Nous pouvons contemplé la ville lorsqu'il n'y a pas trop de smog depuis deux collines qui la dominent : le Cerro Santa Lucia et le Cerro San Cristóbal desquels l'on a une vue exceptionnelle.

4

5

 

 

 

 

 

 

 

Santiago nous a paru être une ville économiquement très dynamique et efficace, par contre un peu au détriment d'un aspect social plus développé à Buenos Aires.

6

6b

7

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons eu la chance de nous trouver dans un "chouette" hôtel dans lequel nous avons rencontré un personnel super sympathique, essentiellement venu du Venezuela suite à la crise politique très grave que traverse ce pays actuellement.

Nous avons spécialement échangé de bons moments avec Carlos en compagnie duquel nous avons arpenté certains quartiers et visité le musée de la mémoire et des droits de l'homme qui relate l'épisode tragique de l'ère Pinochet et des crimes perpétués sous son régime. Carlos était très ému, et nous avec lui, car cet épisode fait écho à la situation que vivent ses proches au Venezuela aujourd'hui.

8

La vue sur les neiges "éternelles" de la Cordillère des Andes juste avant la tombée de la nuit depuis la terrasse du restaurant situé au-dessus de notre hôtel.

 

 

Musée de la mémoire et des droits de l'homme

9

 

 

Musée de Violeta Parra (1917-1967)

Dans ce magnifique musée à la belle architecture contemporaine, nous avons fait plus amplement connaissance avec cette artiste touche à tout et autodidacte, aux multiples talents (peinture, tapisserie, poète et avant tout musicienne). En parcourant le pays et les campagnes avec sa guitare, elle a remis à l'honneur la musique populaire et traditionnelle de son pays. Après ses voyages en Europe et en Russie, elle deviendra la chanteuse la plus populaire du Chili.

20

 

21

22

23

24

25

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son parcours de vie a été très fortement marqué par sa relation passionnelle avec le musicien genevois Gilbert Favre, avec lequel elle a mené une vie de bohème et rencontré quantité d'artistes.

Sa simplicité, sa vie et sa sensibilité à fleur de peau découvertes au travers du beau documentaire que lui a consacré la télé romande à cette époque, sa chanson mondialement connue "Gracias a la Vida" et certaines de ses tapisseries nous ont touchés tout particulièrement.